Nouvelles et communiqués

Grand succès pour le congrès 2017

Comme après une fête très attendue, le congrès ornithologique QuébecOiseaux est désormais un événement qu’on revit au quotidien, par petits flash qui nous reviennent. La 6e édition du congrès ornithologique QuébecOiseaux est maintenant un souvenir... un très agréable souvenir.

À lire les commentaires sur les réseaux sociaux, il semble que le congrès fut très apprécié et qu’il ait répondu au besoin que les ornithologues avaient de se rencontrer et d’échanger sur cette passion qui nous anime tous.

Lire la suite...

63 000 $ amassés pour la 2e édition de la soirée-bénéfice Sur les ailes du jazz au profit de QuébecOiseaux et annonce d'un partenariat exclusif avec la Sépaq

real webLe mercredi 22 février avait lieu la 2e édition de la soirée-bénéfice annuelle au profit de QuébecOiseaux, Sur les ailes du jazz, présentée par la Sépaq. Près de 200 convives ont eu le privilège de vivre une expérience gastronomique et musicale en compagnie du quintette jazz Sarah D. Hakim, au Conservatoire de Montréal. Une somme de 63 000 $ a été amassée grâce aux commanditaires, invités et donateurs.

Plusieurs partenaires étaient de la partie, notamment la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) et Hydro-Québec, qui s'est impliquée dans l'organisation de l'événement depuis le tout début. Il va sans dire que l'endossement de ceux deux partenaires majeurs représente un appui inestimable. Un cocktail dînatoire de réseautage a précédé le concert jazz et les convives ont pu discuter d'environnement, d'ornithologie et de plein air.

S'ensuivit le concert-jazz qui était animé par Pierre Verville, porte-parole de QuébecOiseaux dont les interventions humoristiques ont été fortement appréciées. La comédienne et chanteuse Sarah Dagenais Hakim a envouté son auditoire de sa voix suave, savamment accompagnée d'un quatuor jazz dont la complicité était palpable. La réécriture jazz de plusieurs pièces populaires en ont séduit plus d'un, dont une version touchante de La Bohème de Charles Aznavour, pour laquelle Pierre Verville a emprunté la voix de l'interprète original, pour une finale mémorable.

Le président du conseil d'administration de QuébecOiseaux, monsieur Réal Bisson a tenu à souligner l'importance de l'engagement citoyen en environnement. « Lorsqu'on œuvre au sein d'un organisme sans but lucratif, il n'y a rien qui nous fait plus plaisir que de se sentir appuyé par des gens qui croient en notre mission, comme vous ici ce soir. Je n'ai qu'un mot en tête et c'est merci de nous appuyer ».
Lors de la soirée, monsieur John MacKay, PDG de la Sépaq et président d'honneur de la soirée, a annoncé une entente de partenariat avec QuébecOiseaux. Cette entente en trois volets indique que QuébecOiseaux aura à déterminer les espèces-vedettes de chaque parc du réseau de la Sépaq, faire une étude de faisabilité pour la création de bornes interactives et/ou applications mobiles pour faire connaître les oiseaux des parcs et finalement, trouver une façon d'implanter le Grand Défi QuébecOiseaux dans tout les parcs de la Sépaq.

Notons que madame Marie Dumontier, membre du conseil d'administration de QuébecOiseaux, a assuré avec aplomb la présidence du Comité de la soirée-bénéfice pour une deuxième année consécutive.

Retour de l'Avicourse d'hiver en décembre 2016

 Il est grandement temps que l'Avicourse arrive!! Ceux qui ont déjà participé à l'Avicourse d'hiver savent que c'est un remède fantastique à la déprime hivernale. Vous n'y avez jamais participé? Cassez la glace, brisez l'hiver... 2016 sera votre année!

teca 2Les règles sont simples : les observations doivent être faites au Québec du 1er décembre 2016 jusqu'au 28 février 2017, et seules les espèces clairement identifiées sont comptabilisées. Les espèces hybrides ne sont pas comptabilisées. Évidemment, on demande à ce que toutes les observations soient effectuées dans le respect du code de conduite de QuébecOiseaux.

Les avicoureurs peuvent se mesurer entre eux à l'échelle régionale, ou tout simplement se lancer un défi personnel de surpasser leurs performances passés. Si vous souhaitez en apprendre d'avantage sur cet événement, un reportage complet incluant notamment quelques trucs pour observer un maximum d'espèces, a été publié l'an dernier dans l'édition d'hiver 2014 du magazine QuébecOiseaux

Lire la suite...

Le suivi SOS-POP se poursuit!

Après un ralentissement d'une année, voilà que le programme de Suivi des populations d'oiseaux en péril (SOS-POP) reprend son envol. En effet, QuébecOiseaux a reçu le financement nécessaire pour rétablir son réseau de bénévoles et poursuivre ses efforts visant à documenter l'occupation des sites importants pour la conservation des espèces en situation précaire. Précisons que ces lieux importants sont des habitats servant à la nidification ou bien des aires de concentration utilisées pour l'alimentation ou le repos des espèces concernées. Quelque 12600 sites de cette nature sont enregistrés dans la banque de données.

La liste des espèces en situation précaire s'allonge également au fil des ans. Pas moins de vingt-sept espèces ont été désignées légalement et les comités consultatifs au fédéral et au provincial ont recommandé des statuts pour treize autres taxons ce qui porte à 40 le nombre d'espèces retenues par le programme SOS-POP. Afin d'obtenir le statut de ces espèces, consultez le document Excel en cliquant ici.

Lire la suite...

Un nouveau portail eBird Québec!

eBirdQC

Le Regroupement QuébecOiseaux a récemment signé une entente avec le laboratoire d’ornithologie de l’université Cornell et Études d’oiseaux Canada afin de mettre en place un portail eBird pour le Québec. Ce portail permet aux ornithologues du Québec de contribuer au suivi des populations d’oiseaux, tout en offrant des outils interactifs de visualisation des données (cartes de répartition, histogrammes de présence, etc.).

Au cours des prochains mois, ce portail deviendra le guichet principal pour l'enregistrement des observations d'oiseaux du Québec. Du même coup, certaines observations pourront être redirigées automatiquement vers la Page des oiseaux rares et d’autres programmes de suivi des populations d’oiseaux, comme SOS-POP.

Le portail eBird Québec est en ligne à compter d’aujourd’hui à l’adresse www.ebird-qc.ca. Le formulaire ÉPOQ du Regroupement QuébecOiseaux sera quant à lui accessible jusqu'au 31 mai, mais nous encourageons les observateurs à utiliser le portail eBird Québec dès que possible.

Veuillez noter que la version française de la section «Aide» ne sera complétée qu’au courant des prochaines semaines. Entre-temps, nous vous invitons à poser vos questions sur le fonctionnement d’eBird Québec à l’adresse http://bit.ly/1fXvz28.